Vélo artisanal André Marcadier?

André Marcadier s'est brillament fait un nom dans le monde du sport automobile, en commercialisant des années 1950 aux années 1980 diverses motos de courses, des karts et surtout d'élégantes et légères barquettes FM ou Barzoï à ailes papillons.

Cette passion pour la mécanique s'est également illustrée dans le domaine des vélos, pour lesquels il a su inventer une foultitude de solutions techniques visant à simplifier et surtout alléger (visuellement et en masse) ses productions.

Cette bicyclette, bien que non marquée ni badgée, porte un ensemble de détails qui sont autant de faisceaux indiquant une de ses réalisations… Si ce n'était pas le cas, nous sommes tout ouïe pour de plus amples détails!

 

Prix: nous contacter.

  • Cadre

    Cadre acier léger (Super Vitus?) soudobrasé sans raccords, chromé sous la peinture rouge. Elégante fourche chromée.

    Pattes Shimano SFR sans œillets.

    Passage de gaine de frein arrière interne, de même que les câbles de dérailleur, avec une résurgence sous la boîte de pédalier et sortie en fin de hauban.

    Tige de selle à expandeur: sans décalage du fait du collier, la ligne du vélo est purifiée.

    Tube vertical creusé pour ramasser la géométrie, fourche ramassée  et à passage réduit.

  • Périphériques

    Jeu de direction Stronglight A Delta/A9 anodisé noir.

    Boîtier de pédalier Stronglight 701T à axe titane.

    Pédalier Stronglight 107, pédales Galli-Maillard CXC allégées.

    Dérailleurs Huret Jubilé de 1e génération.

    Etriers de frein CLB Compact Pro.

    Tige de selle à expandeur San Marco GS.

    Selle Idéale 90 STC (Service Tricolore Course) à rails titane.

    Potence plongeante Pivo.

    Cintre Philippe.

    Manettes Weinmann, guidoline cuir artisanale.

    Roues Roval de dernière génération, à pneus, 16 rayons à l'avant, 18 à l'arrière.

  • Provenance

    Lyon, France, fin des années 1970 ou tout début des années 1980.

Pour ne plus rater un miracle!